Image d'un écriteau avec le logo de La Cave

Image
Raisins blancs

Différence bio/biodynamique. Le vin bio l’est-il vraiment?

Rédigé par Stéphane Gasnot
Photo de Stéphane Gasnot

La confusion entre les deux est fréquente : pourtant, de grandes différences existent. Tout d’abord, il faut bien comprendre qu’un vin bio n’existe pas. En effet, il faudrait parler de « vin élaboré à base de raisins issus de l’agriculture biologique », ce qui signifie que la récolte est cultivée de manière biologique mais que, une fois amenée dans la cuverie, le cahier des charges peut permettre quelques libertés au vigneron quant à l’utilisation de certains produits. Il ne faut pas non plus tirer de raccourci en affirmant que les vins bios sont systématiquement de bonne qualité.

La biodynamie, elle, est une approche beaucoup plus poussée sur de nombreux points. Pour résumer, dans l’optique biodynamique, l’homme est perçu comme un intermédiaire entre la nature et son environnement. Le but de cette approche est de réhabiliter, dynamiser et intensifier la vie organique dans le milieu de vie de la vigne. S’apparentant parfois à de la sorcellerie, ses bases dogmatiques ont été posées par Rudolf Steiner dans les années 1920.